Aviron Hennebontais - morbihan (56) - Nouvelles
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
Vous êtes ici :   Accueil » Nouvelles
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Nouvelles
Coronavirus - le 05/03/2020 11:01 par jb_l

Suite à l’arrêté préfectoral le baptême de nos bateaux prévu samedi 07/03, est repoussé à une date ultérieure restant à définir. Conformément aux recommandations de la ville d'Hennebont  https://www.hennebont.bzh/actualite/coronavirus-adoption-de-mesures-preventives/

le club ne ferme pas ses locaux à ses adhérents , et chacun individuellement a la possibilité d’accéder à la pratique sportive, sous son unique responsabilité, à condition de ne manifester aucun des symptômes connus du COVID 19 et de respecter les précautions : lavage des mains toutes les heures, pas de bises, ni poignées de main, pas de contact rapproché, éternuer dans le creux du coude, mouchoir à usage unique

Il est également demandé un soin particulier sur le nettoyage des poignées d’aviron et d’ergomètre après chaque usage.

Lire la suite Lire la suite

Suite à l’arrêté préfectoral le baptême de nos bateaux prévu samedi 07/03, est repoussé à une date ultérieure restant à définir. Conformément aux recommandations de la ville d'Hennebont  https://www.hennebont.bzh/actualite/coronavirus-adoption-de-mesures-preventives/

le club ne ferme pas ses locaux à ses adhérents , et chacun individuellement a la possibilité d’accéder à la pratique sportive, sous son unique responsabilité, à condition de ne manifester aucun des symptômes connus du COVID 19 et de respecter les précautions : lavage des mains toutes les heures, pas de bises, ni poignées de main, pas de contact rapproché, éternuer dans le creux du coude, mouchoir à usage unique

Il est également demandé un soin particulier sur le nettoyage des poignées d’aviron et d’ergomètre après chaque usage.

Fermer Fermer


Speedy Ducky ! - le 26/02/2020 13:02 par Popeye

Vous vous souvenez qu’il y a peu, notre canard d’or a changé de « maison » canardVase.pngsuite à un gros bouillon pris par les 4 rameurs de feu notre Grand Barrage.
L’équipage qui en a hérité s’était dit qu’il allait, à tour de rôle, héberger Monsieur Canard… et que nenni ! Ils n’ont pas eu le temps !

Ducky est devenu un aventurier ! … Parce que son nouveau propriétaire l’a été aussi.
L’heureux élu, skiffeur spécialiste de couper quelque peu les espars, rouges ou verts, s’est fait surprendre cette fois : en voulant couper trop juste, la marée étant plus basse que prévu, il s’est en fait retrouvé posé sur la vase, et n’a eu d’autre choix que de descendre du bateau, se retrouvant enlisé jusqu’à la poitrine.Canard_JB_fev2020.jpg

Mais que fait la sécu ? … Le temps d’aller la prévenir, notre homme s’en était sorti seul, avec moult énergie et bain de vase jusqu’au cou ou presque, mais c’est vrai : il est remonté sur son skiff comme un grand, noblement, et est finalement rentré au bercail sans aide extérieure.

Haie d’honneur quand il est arrivé, ovation unanime, visages hilares !

Il a fait vite, ce Canard, pour sortir du sac, et d’un coup d’un seul lui a été remis !
« Le Canard est relancé ».

Lire la suite Lire la suite

Vous vous souvenez qu’il y a peu, notre canard d’or a changé de « maison » canardVase.pngsuite à un gros bouillon pris par les 4 rameurs de feu notre Grand Barrage.
L’équipage qui en a hérité s’était dit qu’il allait, à tour de rôle, héberger Monsieur Canard… et que nenni ! Ils n’ont pas eu le temps !

Ducky est devenu un aventurier ! … Parce que son nouveau propriétaire l’a été aussi.
L’heureux élu, skiffeur spécialiste de couper quelque peu les espars, rouges ou verts, s’est fait surprendre cette fois : en voulant couper trop juste, la marée étant plus basse que prévu, il s’est en fait retrouvé posé sur la vase, et n’a eu d’autre choix que de descendre du bateau, se retrouvant enlisé jusqu’à la poitrine.Canard_JB_fev2020.jpg

Mais que fait la sécu ? … Le temps d’aller la prévenir, notre homme s’en était sorti seul, avec moult énergie et bain de vase jusqu’au cou ou presque, mais c’est vrai : il est remonté sur son skiff comme un grand, noblement, et est finalement rentré au bercail sans aide extérieure.

Haie d’honneur quand il est arrivé, ovation unanime, visages hilares !

Il a fait vite, ce Canard, pour sortir du sac, et d’un coup d’un seul lui a été remis !
« Le Canard est relancé ».

Fermer Fermer


Ce sport qu'on pratique, l'aviron, ce peut être un sport individuel ou collectif.200202_TDR_Rennes.JPG
Dans les deux cas, il peut passer de bien à magnifique parce qu'il y a un collectif.

Alors je ne vous dirai pas le 6h45 au départ, ni la fin de nuit dans le bus. non.
En revanche, je vous dirai toute la bonne humeur pour préparer les skiffs et coulisses, toutes ces clés de 10 d'un coup sorties des poches, et les bateaux vite et bien préparés.

C'était mon bateau ? Le tien ? ...

C'était "les nôtres", pour une seule et même équipe : nous avons fait partir, et encouragé, et aidé à sortir tous nos équipages avec le même enthousiasme. Et je crois que ça se voit !

Au classement :
  • Skiff senior, hommes : Olivier : 8e, Jean-Louis : 13e
  • Skiff senior, femmes : Martine : 3e
  • Double masculin : Stéphane et Jean-François : 4es
  • Double féminin : Vanessa et Natacha : 1es
  • Quatre non barré senior, hommes : Olivier, Jean-Louis, Jean-Philippe, Hervé : 2es
  • et sous les couleurs du CNL : en double mixte : Marine et Hervé : 3es

Lire la suite Lire la suite

Ce sport qu'on pratique, l'aviron, ce peut être un sport individuel ou collectif.200202_TDR_Rennes.JPG
Dans les deux cas, il peut passer de bien à magnifique parce qu'il y a un collectif.

Alors je ne vous dirai pas le 6h45 au départ, ni la fin de nuit dans le bus. non.
En revanche, je vous dirai toute la bonne humeur pour préparer les skiffs et coulisses, toutes ces clés de 10 d'un coup sorties des poches, et les bateaux vite et bien préparés.

C'était mon bateau ? Le tien ? ...

C'était "les nôtres", pour une seule et même équipe : nous avons fait partir, et encouragé, et aidé à sortir tous nos équipages avec le même enthousiasme. Et je crois que ça se voit !

Au classement :
  • Skiff senior, hommes : Olivier : 8e, Jean-Louis : 13e
  • Skiff senior, femmes : Martine : 3e
  • Double masculin : Stéphane et Jean-François : 4es
  • Double féminin : Vanessa et Natacha : 1es
  • Quatre non barré senior, hommes : Olivier, Jean-Louis, Jean-Philippe, Hervé : 2es
  • et sous les couleurs du CNL : en double mixte : Marine et Hervé : 3es

Fermer Fermer


Nos bateaux sont des embarcations longues et légères construites pour la glisse en eau plate. 
Avec la limitation de vitesse sur le Blavet (5 noeuds soit 9 km/h) les vagues soulevées par les bateaux à moteur restent compatibles avec notre activité..
Au delà il existe un risque important de chavirage et même de bris de matériel (photo) avec des conséquences possibles pour les rameurs.

Lire la suite Lire la suite

Nos bateaux sont des embarcations longues et légères construites pour la glisse en eau plate. 
Avec la limitation de vitesse sur le Blavet (5 noeuds soit 9 km/h) les vagues soulevées par les bateaux à moteur restent compatibles avec notre activité..
Au delà il existe un risque important de chavirage et même de bris de matériel (photo) avec des conséquences possibles pour les rameurs.

Fermer Fermer


Quand la sécurité veille... - le 25/01/2020 21:42 par Vatachas

Il y a des dimanches comme ça. On sort les lunettes, les casquettes, 200119_-_huit_pano.jpg
on se dit que c'est le temps rêvé, la force de marée rêvée, on file sur des miroirs d'eau, on est libresssssss... 

Jusqu'à ce que la sécu débarque. La sécu, vous savez ? C'est ce bateau à moteur qui est là pour veiller à ce qu'on ne tombe pas à l'eau, mais aussi qui veille sur nos mouvements, nos synchros,...

Et personne n'avait fait attention : sur la sécu de ce matin, ils avaient emmené le téléobjectif... On s'est senti un peu moins libressssss du coup, et un peu plus surveillés. Hihihi. Quelques photos ICI

Lire la suite Lire la suite

Il y a des dimanches comme ça. On sort les lunettes, les casquettes, 200119_-_huit_pano.jpg
on se dit que c'est le temps rêvé, la force de marée rêvée, on file sur des miroirs d'eau, on est libresssssss... 

Jusqu'à ce que la sécu débarque. La sécu, vous savez ? C'est ce bateau à moteur qui est là pour veiller à ce qu'on ne tombe pas à l'eau, mais aussi qui veille sur nos mouvements, nos synchros,...

Et personne n'avait fait attention : sur la sécu de ce matin, ils avaient emmené le téléobjectif... On s'est senti un peu moins libressssss du coup, et un peu plus surveillés. Hihihi. Quelques photos ICI

Fermer Fermer